Les régressions du sommeil, tout ce que vous devez savoir avec Marie Malgorn, spécialiste du sommeil des bébés et enfants

Coffret-bébé-experts-sapiensa-sommeil-routines
“Mon bébé dormait parfaitement bien jusqu’à maintenant et du jour au lendemain son sommeil est devenu catastrophique et les couchers une lutte, je suis désemparé et ne comprends pas ce qu’il se passe…”

Et vous, ça vous parle ? 

La régression du sommeil est un sujet très récurrent de la part des parents, qui sème souvent la panique dans la famille lorsque cela arrive… Et pourtant rassurez-vous, les régressions du sommeil sont très courantes et tout à fait normales chez les tout petits, nous explique Marie Malgorn, fondatrice de Bébé Dormeur.

 

fanfan-bébé-sommeil-routines-experts-sapiensa 

 

Dans cet article :

  • La régression du sommeil, qu’est-ce que c’est ?
  • Les causes de la régression du sommeil
  • Les tranches d’âge concernées
  • Les astuces de Marie
  • À retenir

LA REGRESSION DU SOMMEIL, QU’EST-CE QUE C’EST ?

Lorsque vous observez un changement de comportement chez votre bébé, par exemples avant bébé avait un sommeil plutôt régulier et maintenant il se réveille de nombreuses fois la nuit. Ou bien avant bébé dormait bien puis d’un coup il refuse de s’endormir. Ou encore, avant les siestes étaient faciles et elles deviennent de plus en plus compliquées voire impossibles… Tous ces exemples sont ce que l’on appelle une régression du sommeil !

Cependant, tous ces symptomes ne signifient pas que votre bébé souffre de régression du sommeil ! En effet, les réveils. Nocturnes qui apparaissent du jour au lendemain peuvent être le signe d’une régression, mais aussi d’un pic de croissance, de douleurs ou bien d’un manque de sommeil de jour.

  

LES CAUSES DE LA RÉGRESSION DU SOMMEIL :

Il existe plusieurs types de régressions. On peut noter 5 principales causes :coffret-bébé-sommeil-routines-experts-sapiensa

  • L’acquisition de nouvelles compétences (s'asseoir, ramper, marcher, parler...). Ces phases de développement demandent beaucoup d’efforts à bébé et induisent parfois une dégradation du sommeil.
  • L'angoisse de séparation : le moment du coucher est une séparation, ainsi, lors des périodes d’angoisse de séparation, les couchers peuvent devenir difficiles.
  • Un changement d'environnement : par exemple, les vacances, un déménagement où les habitudes et le rythme de bébé sont modifiés. Mais ce peut être dû aussi à un changement de mode de garde, comme l’entrée à la crèche/nounou ou à l’école.
    Plus généralement, les enfants aiment les routines et peuvent être un peu perturbés lorsque celles-ci sont modifiées. 
  • La santé de l’enfant : vaccin, maladie, poussée dentaire peuvent venir perturber le sommeil de bébé.
  • Étapes clés : suppression de la tétine, passage au lit de grand, etc…

 

LES TRANCHES D’ÂGES CONCERNÉES :

Il existe 5 tranches d’âge où les régressions sont les plus fréquentes :

  • 4 mois : c’est LA régression la plus fréquente ! Et oui, à 4 mois la structure du sommeil de bébé se modifie. D’autre part, bébé devient plus sensible à son environnement et découvre le lien d’attachement qui l'unit à ses parents.
  • 7 à 9 mois : on arrive à la période de l'angoisse de séparation, des premières poussées dentaires et des premiers gros développements moteurs (passage dos/ventre, assis).
  • 12 mois : importants développements moteurs, bébé commence à se mettre debout, à marcher, c'est une grande étape de son développement.
  • 18 mois : bébé commence à s'affirmer, découvrir ses émotions, parler. Il y a souvent également une nouvelle phase d'angoisse de séparation (et oui une deuxième !) qui rend parfois difficile les endormissements qui étaient simples avant.
  • 2 à 3 ans : on rentre dans la phase du "terrible two" où bébé dit non à tout bout de champs ! C'est une phase de développement et d'affirmation de soi très importante dans la vie de l'enfant qui peut entraîner des difficultés au moment du coucher.

Toutefois, le sommeil n’est jamais acquis et il peut y avoir des régressions jusqu’à un âge avancé. Les raisons pourront évoluer avec l’âge de l’enfant.

Mais soyez rassurés, un enfant qui dormait bien avant la régression, devrait de nouveau bien dormir une fois la régression passée. 

  

LES ASTUCES DE MARIE :

  • Les régressions sont tout à fait normales et il ne faut pas s'inquiéter si des troubles du sommeil apparaissent. Parents, vous n’y êtes pour rien ! Elles durent de 3 à 15j, et si bébé dormait bien avant, il devrait retrouver son équilibre sous 2 semaines tout au plus. 
  • En attendant, l’idée est de rester à l'écoute de bébé et essayer de comprendre d'où provient la régression.            
  • Garder au maximum le rythme habituel de la journée, conserver la même routine du coucher et garder les habitudes d’endormissement si elles conviennent à la famille. Les modifier risquerait d’habituer bébé à d’autres habitudes qui ne conviennent pas à la famille.
  • Aussi, on ne le dit jamais assez, mais abusez des câlins à volonté avant le dodo afin de remplir le réservoir affectif de bébé et ainsi de le rassurer avant la nuit.
  • Et surtout, pas de panique, promis, ça va passer ! 

  

À RETENIR :

  • La régression du sommeil est une chose normale qui est due principalement à l'acquisition de nouvelles compétences, à l'angoisse de la séparation, à un changement d'environnement, à la santé de bébé (selon s'il a un rhume, de la fièvre etc) et enfin, au passage d'étapes clés comme la suppression de la tétine ou du lit pour bébé par exemples.
  • Ces régressions se déclenchent le plus fréquemment chez les bébés de 4 mois, de 7 à 9 mois, de 12 mois, de 18 mois et enfin de 2 à 3 ans.
  • Rassurez-vous, un bébé qui dormait bien avant sa régression devrait de nouveau bien dormir une fois la régression terminée.
  • Restez à l’écoute de bébé et essayez de comprendre d’où provient la régression (de l'acquisition de nouvelles compétences, de l'angoisse de la séparation, d'un changement d'environnement, de la santé de bébé selon s'il a un rhume, de la fièvre etc, ou bien du passage d'étapes clés comme la suppression de la tétine ou du lit pour bébé par exemples). 

     

     

     marie-malgorn-consultante-experte-sommeil-bébé-enfant

    Marie Malgorn est l’heureuse maman de Jeanne et Margaux et consultante certifiée dans le sommeil de l’enfant.

    Convaincue par la méthode rapide, douce et bienveillante des professionnels du sommeil, Marie a décidé de se former au Canada afin d’aider à son tour les familles à accompagner leurs enfants vers des nuits paisibles et améliorer ainsi l’harmonie familiale.

    Si malgré tout, les couchers et dodos continuent à être difficiles, n’hésitez pas à contacter Marie Malgorn via les Bébé Dormeur, elle est là pour aider les parents à trouver des solutions.

     

     

     

    Aidez bébé à retrouver des nuits paisibles grâce au coffret "Je dors sereinement"

    Coffret-bébé-dormir-sereinement-routines-expertsfrise-routines-bébé-sommeil-experts-sapiensalivre-routines-sommeil-experts-sapiensaguide-routines-sommeil-conseils-astuces-experts-sapiensa

    Cet article vous a plu ? Abonnez-vous à notre Newsletter pour ne pas manquer les prochains !