Les peurs de votre enfant entre 2 et 3 ans : une étape normale de son développement.

Entre 2 et 3 ans, votre enfant développe des peurs.

9.png
Plus petit, les peurs de votre enfant étaient sûrement plus liées à la séparation. Au fur et à mesure qu'il grandit, découvre et mémorise de nouvelles choses, il se peut qu'il ait encore peur de la séparation mais que de nouvelles peurs apparaissent : peur du noir, peur des gens qui semblent différents (clown, uniformes, etc.), peur des gros bruits, peur des fantômes, peur des animaux, etc.

Ces peurs sont une étape normale du développement face à des dangers perçus.

11.png
Le rôle de la peur est de nous prévenir d'un potentiel danger pour nous protéger (ex : une voiture qui arrive trop vite). Il est donc normal que votre enfant ait peur quand il découvre de nouvelles choses.

Pour aider et rassurer votre enfant, restez compréhensif tout en l'accompagnant vers sa peur.

12.png
Votre enfant a peur, il a donc besoin de compréhension (évitez "mais non ça ne fait pas peur" qui peuvent le faire culpabiliser) et de réassurance. La 1ère étape est donc de comprendre sa peur, de lui dire que c'est normal puis de le rassurer (il est à l'abris avec vous). Si sa peur est "infondée", c'est à dire qu'il ne court aucun risque, proposez-lui de s'approcher petit à petit de l'objet de sa peur (par exemple d'un animal s'il a peur des animaux).
A noter : les enfants peuvent aussi avoir peur par mimétisme, s'il vous entend souvent crier par peur des araignées, il va intégrer que les araignées sont dangereuses.