L'angoisse de séparation chez les bébés (et chez les plus grands).

L'angoisse de séparation est une étape normale du développement émotionnel de votre enfant.

Il est naturel que votre bébé se sente anxieux lorsque vous lui dites au revoir.

Il est naturel que votre bébé se sente anxieux lorsque vous lui dites au revoir.

Il est naturel que votre bébé se sente anxieux lorsque vous lui dites au revoir. Entre 8-10 mois et jusqu'à 4 ans, les pleurs ou les crises de colère - souvent caractéristiques d'une angoisse de séparation - sont des réactions saines à la séparation. Bien que l’intensité et le moment de l’anxiété de séparation puissent varier énormément d’un enfant à l’autre, il est important de se rappeler qu’un peu d’inquiétude de quitter maman ou papa est normal, même lorsque votre enfant a plus de 8 mois (malgré la popularité de "l'angoisse du 8ème mois").

Qu'est-ce qui déclenche l'anxiété de séparation chez votre enfant ?

Pour votre enfant qui découvre le monde, vous êtes un repère et une sécurité.

 

Pour votre enfant qui découvre le monde, vous êtes un repère et une sécurité.

Dire au revoir : votre bébé fait beaucoup d'efforts pour apprendre à maîtriser son corps (marcher, courir, s'auto-alimenter), et chaque nouveau défi auquel il est confronté représente un nouveau stress. Face à ces challenges, vous êtes un repère et une sécurité. Il doit donc être assuré que lorsque vous partez, vous reviendrez toujours.
Aller dormir : les siestes et les nuits peuvent générer de l’angoisse de séparation chez votre enfant, ce sont sans doute les plus longues périodes durant lesquelles il se retrouve seul.
Les groupes de personnes : dans une foule ou même un groupe de personnes, votre enfant peut avoir peur de vous perdre. N’oubliez pas que, à son niveau, quelques personnes représentent un grand volume de personnes et donc un monde inquiétant.

 

Les rituels d’au-revoir peuvent aider à rassurer votre enfant face à l’inconnu.

Les rituels d’au-revoir peuvent aider à rassurer votre enfant face à l’inconnu.

 

Groupe 193.png

Les conseils de Sapiensa :

Avec de la communication, des étapes d’adaptation et des routines, ces craintes peuvent être soulagées.

 

 

Certaines "stratégies" vont vous aider à soulager l'angoisse de votre enfant :

  • Familiarisez votre enfant avec la séparation :

    • En lui lisant des histoires rassurantes,

    • Avec de "vraies" séparations : au début, laissez-le pendant de courtes périodes puis, progressivement, plus longtemps.

  • Planifiez des siestes et/ou des repas avant les séparations, les bébés (et les adultes) sont plus sensibles lorsqu'ils sont fatigués ou ont faim.

  • Créez un rituel (rapide) pour dire «au revoir». Ce rituel peut-être aussi simple qu'un câlin avec un mot doux mais rassurera votre enfant.

  • Partez sans fanfare. Dites à votre enfant que vous partez et que vous reviendrez, puis partez. Si la scène d'au-revoir est longue et complexe, votre enfant l'interprétera comme l'annonce d'un potentiel danger.

  • Rendez les environnements les plus familiers possible : par exemple, avec un objet que votre bébé emmène partout et en évitant de changer trop souvent de nounou ou de mode de garde.